C’est devenu maintenant une règle, l’association « Lumière et Couleurs » chère à Marguerite BRIU, ouvre à l’espace Mandela la saison d’été. Le thème choisi cette année, nous plonge sans autre préambule, dans le ciel bleu, le sable doré de la méditerranée et son eau permettant de mesurer les profondeurs marines

 

Bleu, est donc le thème de l’exposition qui se tiendra jusqu’au 15 juin de 10h à 12h-de 15h à 18h 30 les samedis et dimanches et de 15h à 18h en semaine. Cette année, une large place est consacrée aux enfants. À visiter absolument.

L’association « Lumière et Couleurs » toujours aussi active

C’est incontestablement un plus, dans un village, lorsque des personnes passionnées se consacrent à l’art de la peinture. De nombreux enfants de 7 à 16 ans sont ainsi initiés tout au long de l’année à cet art majeur. À cette occasion, le cheval de Marc CHAGALL, qu’il soit rouge, vert ou de cirque, est mis en exergue et a servi de déclic dans l’inspiration de nos plus jeunes. Bien évidemment, des adultes participent aussi activement à rendre l’atelier de Marguerite non seulement accueillant, convivial, mais aussi instructif. La peinture, est également une histoire qui parcourt l’évolution de nos sociétés, l’histoire du monde.
En cette soirée de vernissage de ce samedi 8 juin, dès l’approche de la salle d’exposition, l’ambiance était là, empreinte de cette sérénité, gage de succès. Plus nombreux que jamais, les visiteurs sont venus apprécier le talent des artistes. Les œuvres réalisées, passent du soupçon de bleu, au nu à moitié bleu qui se dessine dans un ciel embué de quelques embruns, aux « azulejos d’Isabelle » et à son « Jour de Pluie ».
Certes, la ténacité est de mise pour faire vivre un atelier de peinture. Marguerite, aidée par de fidèles collaboratrices, excelle en la matière. De beaux jours sont en perspective dans le développement de cet art dans la commune. Nous ne pouvons que nous en féliciter.

 

Des liens entre associations

C’est ainsi que Monsieur HABET, a pu présenter le festival de théâtre de cet été qui se déroulera sur cinq jours, du 31 juillet au 4 août. Si une première exquise a pu être dressée publiquement à une autre occasion, les quelques phrases avancées durant le vernissage, laissent présager de cinq jours, ou vont se côtoyer de talentueux interprètes locaux, régionaux, mais aussi de renommée dépassant le cadre de nos frontières.
Il est intéressant de noter les liens existants entre les responsables des deux associations. Ces liens, pensons-nous, sont indispensables dans tous les secteurs, mais plus particulièrement encore, dans le domaine de la culture. Et plus essentiellement dans notre milieu rural, ou tous les efforts consentis sont toujours remis en question d’une année sur l’autre. Ces rencontres sont à développer avec encore plus de force entre toutes les associations. Elles sont un gage de succès pour tous, dans les différentes entreprises, pour les retombées possibles sur le village.

Un apéritif préparé de main de maître

C’est à la suite de la présentation de l’exposition par Marguerite, que les festivités pouvaient commencer. Tous les participants au vernissage, se retrouvaient ainsi auprès d’une bonne table ou les meilleurs toasts attendaient les convives. Préparés avec amour et toujours avec le plaisir de bien faire par les participants à l’atelier de peinture, ils devaient régaler les plus fins gourmets.
Il est à noter la présence de monsieur le maire, accompagné de sa dame, venu saluer et remercier les bénévoles pour leur travail assidu.
Un dernier mot pour dire : longue vie à « Lumière et Couleurs ».

Joseph JOURDA.