Ce samedi 1er juillet, plus de 5 000 personnes ont arpenté les rues d’Elne lors de la première Fête Antique de la ville. Sur les pas des Romains et des gladiateurs, cet événement a attiré des spectateurs de l’ensemble du département des Pyrénées-Orientales, et au-delà.

La Fête Antique d’Elne, organisée ce samedi 1er juillet dans le centre historique a tenu ses promesses. Au fil de la journée, plus de 5000 personnes ont parcouru ce rendez-vous estival, varié et entièrement gratuit, dans un cœur de ville réservé aux piétons.  Une programmation exceptionnelle alliant rigueur historique, plaisir de la découverte, partage et convivialité a séduit les visiteurs, venus de l’ensemble du département des Pyrénées-Orientales et au-delà. Animations et reconstitutions ludiques adressées aux familles ont fait revivre le passé, dès le défilé du matin, avec animaux et intervenants de rue. Le discours de l’Empereur Constantin et du mot d’accueil du maire d’Elne, Yves BARNIOL, ont suivi cette introduction.

Cet événement a puisé son inspiration et sa force dans une cité aux riches vestiges romains. La Place de la République a été investie par Constantin et son char, les légionnaires, les gladiateurs et un majestueux éléphant attendu par les plus petits. Les danseuses de Rome nous ont charmé de leur déhanché et de leurs ailes dorées.

Tout au long de la journée, les visiteurs ont découvert la vie antique dans les nombreuses échoppes de la Place Sant Jordi, du jardin des métiers d’art et du plateau des Garaffes : bijoux et herboristerie, poterie, maquillage antique, confection de perles de verre gallo-romaines, mosaïque, frappe de monnaies, luthiers et forgerons… De nombreuses associations de la ville ont montré leurs talents. Un circuit de conférences mené par l’Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP) a révélé l’Histoire, du haut des remparts.

A la nuit tombée, après un banquet antique organisé par l’Association des commerçants qui a réuni plus de 250 convives, la soirée s’est poursuivie par un spectacle de feu et un spectacle son et lumière théâtralisé qui a transporté le public dans les temps antiques, avec la technologie du 21ème siècle.

Cette grande journée a livré les clefs de l’époque antique d’Elne à un large public.