La merveilleuse actrice Marthe VILLALONGA navigue actuellement entre Collioure, où elle réside, et Port-Vendres, où elle tourne, pour et avec le duo d’humoristes toulousains Les Chevaliers du Fiel.

Elle a profité de ce séjour pour rencontrer une amie de longue date qui réside au Moulin-à-Vent à Perpignan, Sylvie DIES, avec laquelle elles se sont rendues d’ailleurs à la concession automobile perpignanaise Nissan (Groupe MAURIN) retrouver une autre vieille connaissance, Jean-Michel FALCONE pour une « photo de famille » qui s’imposait !

Marthe VILLALONGA, née à Fort-de-l’Eau (aujourd’hui Bordj et Kiffan), en Algérie française, comme de très nombreux habitants de Perpignan et Port-Vendres, a tourné dans un nombre impressionnant de films à succès, parmi lesquels : « Mourie d’aimer » d’André Cayatte (en 1971), « Un éléphant ça trompe énormément » d’Yves Robert (1976), « Diabolo menthe » de Diane Kurys (1977), « Banzaï » de Claude Zidi (1983), « Le grand carnaval » d’Alexandre Arcady (1983), « Trois hommes et un couffin » de Claudine Serreau (1985), « Comme t’y est belle » de Lisa Azuelos (2006)… Sans oublier ses nombreux rôles dans des séries télévisées, comme : « Les saintes chéries », « Les enquêtes du commissaire Maigret », « Tramontane », « Kaamelot », « Fais pas ci, fais pas ça », « Scènes de ménage », « Nos chers voisins »… et bien sûr « Maguy ».

Ajoutez-y le théâtre avec « La famille Hernandez » de Geneviève Baïlac et « Comment devenir une mère juive en dix leçons » de Paul Fuks (d’après Dan Greeburg sur une mise en scène de Tooti Masson), en 1983, et vous aurez sous les yeux l’un des plus impressionnants castings et parcours de carrière d’une actrice française. Et en dépit de ses 85 ans, Marthe VILLALONGA est toujours sur scène ou devant les caméras des plus grands ! Elle revient régulièrement sous le soleil du Roussillon, « l’un de mes meilleurs amis », n’hésite-t-elle pas à dire.