Communiqué de presse.

 

« Pour la préservation du patrimoine et de l’histoire populaire de Canet-en-Roussillon. Le groupe des Insoumis canétois s’est informé le 7 octobre sur le devenir de la magnifique fresque-mosaïque murale de l’ancien aquarium destiné à la démolition. En effet, c’est une constante répandue partout que les vestiges de l’époque qui nous précède immédiatement soient particulièrement fragilisés, comme n’ayant pas encore acquis leur statut historique

 

Nous avons été alertés par l’absence de décision du conseil municipal sur cette décision de démolition, l’absence d’informations dans la presse communale et l’absence vraisemblable de dossier d’archives pour cette œuvre artistique financée par la commune et appartenant donc aux Canétois. Le nom même de l’artiste est introuvable.
Le « Neptune, ses dauphins et poissons », trace du village des pêcheurs des années 1950-1960, doit pouvoir être sauvegardé et témoigner, sur le nouveau site, des liens culturels forts de Canet avec le domaine maritime. Il s’agit de donner corps à la formule qui guide notre action : « A vous d’écrire l’histoire populaire canétoise ». Une réponse de la mairie est attendue ».
Pour participer : canetinsoumis@laposte.net