« L’identité du Roussillon, une réflexion historique » par Nicolas Berjoan et proposée par Les Amis du Vieux Canet, ce vendredi 8 février 2013, à 18h, au théâtre Jean Piat (Canet-village).

Nicolas Berjoan, spécialiste des nationalismes périphériques et des mouvements régionalistes, nous invite à comprendre comment et pourquoi les Catalans du Roussillon en sont venus à se dire Français ? Comment ils ont perçu les mutations culturelles qui ont accompagné ce processus de nationalisation, et comment ils ont imaginé leur place dans l’ensemble national ? Comment, enfin, ils ont appréhendé l’apparition d’un nationalisme catalan au sud de la frontière à partir de la fin du XIXème siècle ? Il essaiera au cours de sa conférence d’apporter des éléments de réponse à ces questions, en évoquant les différentes définitions de l’identité roussillonnaise depuis les descriptions provinciales de la fin du XVIIIème siècle aux livres d’histoire les plus récents, mais aussi en rendant compte des évolutions politiques, culturelles et sociales qui ont transformé le Roussillon depuis la double révolution nationale et industrielle des années 1780.

A l’issue de la conférence, Nicolas Berjoan dédicacera son ouvrage.