Le cinéma Jaurès était archi comble hier soir à la projection « Marenda’s Story » le réalisateur bien sur, Alexandre Munos qui avant la projection a présenté son court-métrage, mais aussi les acteurs : Carine Pérez, Patrick Pienne, Chichi Ben Mohamed, Luc Noguès, manquait Nicolas Badia mais bien représenté par sa maman et soeur, Marie et Sophie Badia.

Longtemps que l’on avait pas vu un cinéma Jaurès aussi enthousiaste, ou le nom de Carine Pérez fut scandé à plusieurs reprises.

François Boutonnet, responsable du cinéma, accueillait réalisateur, acteurs, public avec tout le charme qu’on lui connait. Le député-maire Pierre Aylagas dans son discours a encouragé ces initiatives argelésiennes vers le cinéma, entouré des élus, Isabelle Moreschi, Valérie Réméringer, Jacqueline Payrot, Jean-Patrice Gautier et Charles Campigna. Après la projection tout le monde s’est dirigé vers « La cabane du Pêcheur » ou l’on pouvait refaire le film encore et encore…