Chaque mercredi et samedi, jours de marché de plein air dans le centre du village d’Argelès-sur-Mer, François ouvre grand la fenêtre de sa salle-à-manger qui, l’espace d’une demi-journée, de 8h à 13h, devient une bibliothèque « de rue » (carrer de l’Argenteria*) dans laquelle s’entassent près d’un demi-millier de livres !

Romans policiers, des romans noirs, des thrillers, essais littéraires, contes, dictionnaires, séries prestigieuses et historiques, ouvrages sur la cuisine ou guides touristiques, bandes dessinées, pour enfants, pour adultes… il y en a pour tous les goûts, de toutes les couleurs et de tous les formats. Et à des prix imbattables !

Vous l’aurez compris : chez François, on ne trouve que des livres anciens, d’occasion, beaucoup de livres de poche des ouvrages devenus rares au fil du temps, des livres curieux également. Le bouquiniste argelésien – sans aucun doute le dernier à avoir pignon sur rue dans le département des Pyrénées-Orientales – est aussi un passionné, et il faut bien l’être pour étaler une telle collection littéraire qui tapisse tous les murs de la pièce principale de son modeste appartement, entre chauffe-eau et frigidaire !

N’hésitez pas à aller faire un brin de causette avec François, tout en piochant religieusement dans ses stocks de boîtes à livres, vous passerez un excellent moment. Et vous y croiserez, peut-être – qui sait ? – une histoire sans parole, un personnage familier, qui a bercé votre enfance, votre jeunesse, qui a peuplé vos moments de solitude, entre « Les déboussolés », « Moisson de poupées » et… « La gâchette fatiguée » (titres tirés de la célèbre Série Noire éditée par GALLIMARD depuis 1948 !). Les collectionneurs de sensations (littéraires) fortes vont être réconfortés, juste entrant par la fenêtre (du regard).

 

*C’est la rue qui permet d’accéder à la place République (en venant de l’église du village), François le bouquiniste est mitoyen du bar « Vin/ Vingt ».