Dj Sélim et les copains d’abord… ils étaient tous là, là, là, là, la !

 

Pour ses 27 ans, le disc-jockey Sélim, originaire d’Argelès-sur-Mer, avait convié, vendredi soir, ses nombreux potes à une « party » en front-de-mer, plus précisément sur la terrasse du bar lounge « Le Carré Blanc », dernier-né des lieux à la mode dans la célèbre station.

C’est lui himself qui a mixé aux platines avant d’embarquer toute sa sympathique tribu au « Central Beach », LA discothèque des allées piétonnes d’Argelès-plage.

Sous les sunlights d’une ambiance losargelésienne, le Dj Sélim, comme à l’accoutumée, a laissé libre cours à son imagination musicale pour nous conduire sur un itinéraire qu’il maîtrise parfaitement. Comme nul n’est prophète en son pays, c’est souvent dans d’autres lieux, sous d’autres cieux, qu’il enflamme les soirées, mélangeant Manhattan, Amsterdam, Ibiza, Punta Cana, Phuket et La Havane dans un style surprenant, curieux, intense, osé, toujours redoutablement efficace pour ambiancer une balade musicale à travers des sons purement électro, de la tombée de la nuit à l’aube. C’est un puriste à l’âme conquérante, et en plus, ce qui ne gâche rien, il est terriblement sympathique et accessible. Vous l’avez compris : il ne se prend pas la tête… sauf en musique !

Visite surprise pour les 27 ans de Sélim… sa maman ne voulait surtout pas manquer un tel rendez-vous !

 

Sélim et un autre talentueux Dj « de aqui », Sacha du « Camp Gourou ». Les deux compères, dans une éblouissante complicité, nous ont offert de grands morceaux de bonheur musicaux.