Raymond Gimilio de la Confrérie des Chevaliers de l’Olivier du Languedoc-Roussillon (Occitanie) et Yves Porteix, maire de Sorède. Grand Chambellan de la Confrérie, Raymond Gimilio représentait le Grand-Maître Samuel Accabat qui conduisait une autre délégation loin dans le nord. Il a bien fallu répondre à l’invitation des organisateurs de la Fête de l’Huile et c’est par délégation du Grand Maître Samuel Accabat que Raymond Gimilio a donc conduit la délégation qui a ouvert à Sorède le 148e chapitre de la Confrérie et intronisé en qualité de vice-président, Grand Chambellan et Maître de Cérémonies, majoral porteur de cape, les deux impétrants Mireille Mestres et Jean Lecomte.

Deux personnalités locales ont été intronisées par ladite Confrérie, ce dimanche matin, à l’occasion de la traditionnelle fête annuelle de l’Olive : Mireille Mestres (ci-dessus), maire-adjointe de Sorède et l’écrivain banyulenc Jean Lecomte (ci-dessous à gauche), auteur de livres passionnants sur les oliviers

Jean Lecomte et Mireille Mestres ont dû se prêter à divers exercices en public pour officialiser leur intronisation : dégustation, discours, écharpe, serment…

 

 

Photo de famille autour des deux récipiendaires

 

La Confrérie est présente dans le tissu oléicole de la région Languedoc-Roussillon, dans les départements de l’Aude, du Gard, de l’Hérault et des P-O, ainsi que dans l’ensemble de l’Occitanie. Les professions liées à l’olive sont largement présentes au sein de l’association : mouliniers, confiseurs, producteurs… « L’objectif de la Confrérie est d’apporter son soutien au développement de l’oléiculture et au rayonnement de ce que représente l’olivier dans le domaine de l’art et dans le coeur des hommes, promouvoir la culture et le culte de l’olivier, défendre et mettre en valeur toutes les vraies richesses matérielles et spirituelles qu’il nous apporte ».