Sur le front-de-mer d’Argelès-plage, hier à la mi-journée…

…sur les quais de Port-Argelès, hier en fin d’après-midi

 

 

Les saints de glace ont lieu chaque année les 11, 12 & 13 mai : cette période tant redoutée par les jardiniers et agriculteurs, car elle est souvent associée à un coup de froid destructeur, ce qui n’a pas du tout était le cas cette année avec, bien au contraire, ces journées-là, des températures estivales sur l’ensemble de l’Hexagone, entre 25° et 31°.

Du coup, le dicton populaire « Mamert, Pancrace, Boniface (Servais) sont les trois saints de glace mais saint Urbain les tient tous dans sa main » – selon la légende donc ces trois jours correspondraient aux dernières gelées de la saison, capables de ravager les plantations et les récoltes -, est balayé par un autre dicton beaucoup plus heureux et forcément ensoleillé : « en mai, fais ce qu’il te plait » !

Et en plus, cette année, le 13 mai tombant un vendredi…

 

Toujours sur le front-de-mer d’Argelès-plage, ici en terrasse des Planches et de La Villa, deux restaurants emblématiques de la célèbre station balnéaire