Nous, à la rédaction de Ouillade.eu, on adore ! 

A trente-six kilomètres à vol d’oiseau de Perpignan et à quatre kilomètres à peine de la sous-préfecture Prades-en-Conflent…

…à 350 mètres d’altitude, c’est un passé de légendes qui resurgit

(Photos @C.C.)

C’était ce samedi 22 janvier jour de fête (communale), à Eus.

 

Si vous n’y étiez pas, vous aurez toujours de nombreuses occasions de vous y rendre : festival des Nits d’Eus (anciennement Nits de canço e de musica) en août et septembre ; la Croisée d’art (festival d’arts visuels) le premier week-end de juin ; la Course des lézards (course de montagne) le dernier dimanche du mois d’août… et puis, de toutes façons, il y a toujours un événement, une opportunité, une aubaine, une circonstance, un prétexte pour aller flâner dans ce village haut-perché, au parfum d’antan, qui ne manque pas de charme et où la nostalgie est une belle ode à la nature, une leçon de vie, dans une lumineuse sérénité.