En attendant de l’accueillir en grandes pompes au palais consulaire, à Perpignan, dès la sortie de crise sanitaire liée au coronavirus (COVID-19 & variants), la Chambre de Commerce et d’Industrie des Pyrénées-Orientales (CCI’66), avait dépêché à Argelès-sur-Mer (Village), hier, deux de ses illustres personnalités – le Rivesaltais Laurent Gauze, vice-président*, et Irène Rieu, Argelésienne, qui pendant deux mandats a été le phare du Commerce et des associations du centre-ville de Perpignan au sein de la CCI’66 – pour rendre un premier hommage à Paulette

 

Paulette, qui a eu 75 ans le jeudi 1er avril, exploite depuis cinquante-trois ans, sans relâche, sans congés, l’enseigne « Argelès Pressing » – un logo kitsch inusable de sa boutique qu’elle pourrait mettre en vente aux enchères pour s’assurer un petit pécule pour sa retraite sûr qu’elle ferait un carton… mérité ! – et, hier après-midi, ces deux ambassadeurs de la CCI sont venus la féliciter « pour cette carrière professionnelle exceptionnelle » et lui témoigner le soutien de la « Maison » (CCI’66).

Auparavant, le maire d’Argelès-sur-Mer, Antoine Parra, était venu lui remettre également un magnifique bouquet de fleurs. A tel point que, depuis une semaine, son commerce, fleurit de partout, ressemble davantage à un magasin de fleuriste !

« Argelès Pressing », est le plus ancien « nettoyage à sec » du département, de la région… et vraisemblablement de France !

 

*Bernard Fourcade, président de la CCI’66, était retenu en Cerdagne-Capcir, à Saillagouse, par une mission consulaire.

Masques posés, juste le temps d’un clic-clac !