Florian Vallespi, le talentueux Chef de cuisine de L’Alto, Laurent Gauze, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie des P-O (CCI’66), Samuel Moli, maire de Saint-André et conseiller régional (dans l’équipe de la Majorité de la présidente Carole Delga), Olivier Habermacher, chef d’entreprise et délégué consulaire, Claude Secula et son épouse, heureux propriétaires du restaurant L’Alto

 

A peine une douzaine de mois après l’ouverture de leur restaurant, L’Alto (ex-La Campagne), situé Traverse de Saint-André sur le territoire de la commune d’Argelès-sur-Mer, Claude Secula et son épouse peuvent afficher un bilan des plus positifs, tant par la fréquentation que par la notoriété qui sont en train de s’ancrer solidement autour de l’établissement, lequel par ailleurs est le fruit d’un concept architectural unique et insolite dans le département, s’agissant du secteur de la restauration

 

Avant-hier, mercredi 3 août, Laurent Gauze, président de la CCI’66, accompagné de l’hôtelier (L’Acajou et L’Oasis au Racou) Olivier Habermacher, l’un des élus consulaires argelésiens – avec l’emblématique de la success story argelésienne estivale Marc Badia qu’on ne présente plus, retenu par ailleurs ce soir-là -, ont fait étape à L’Alto, où ils ont pu également s’entretenir dans un cadre informel avec le sympathique maire de Saint-André et conseiller régional, Samuel Moli.

Depuis son accession à la présidence de la CCI’66, Laurent Gauze souhaite créer sur le terrain et de facto de nouveaux liens socio-économiques avec la géographie territoriale qui relève aussi de la compétence de la Chambre de Commerce – « en allant à la rencontre d’hommes et de femmes d’exception, qui innovent pour développer leur territoire dans le souci de le faire vivre tout en préservant sa nature identitaire, sa marque de fabrique ! » (dixit Laurent Gauze) -, tout en s’inscrivant dans la ligne tracée par ses prédécesseurs, Bernard Fourcade et Guy Lormand, s’agissant des compétences purement consulaires. Récemment, animé par cette même ambition, il était dans le Haut Vallespir puis en Cerdagne-Capcir.

 

L.M.

 

Samuel Moli, Florian Vallespi, Laurent Gauze, Anthony Secula (l’un des deux fils de Claude Secula), Olivier Habermacher et Claude Secula.