Depuis l’année dernière, la municipalité d’Argelès-sur-Mer a décidé de faire payer le stationnement dans l’ensemble des parkings situés sur le front-de-mer d’Argelès-plage

 

Cette année, en pleine crise du pouvoir d’achat, les élus argelésiens ont accentué la pression « fiscale » sur les touristes – Bienvenue ! -, en étalant encore plus les plages (sic) horaires du stationnement payant : du 1er juin au 30 septembre (contre mi-juin à mi-septembre l’an passé)… et, surtout, jusqu’à minuit. Peut-être pour dissuader les amateurs de bain de Minuit au Racou ?…

Alors, certes, il y aura toujours quelqu’un dans votre (proche) entourage, pour dire : « C’est payant partout et pas qu’à Argelès ! » ; « La première heure de stationnement est gratuite » ; « Ce n’est pas la mer à boire quand on voit les tarifs pratiqués, c’est moins cher qu’ailleurs » ; etc.-etc.

En attendant, les faits sont là, le résultat est là : quotidiennement – week-ends compris -, les parkings sont désertés jusqu’aux environs de 18H… en revanche dans les rues adjacentes, en seconde et troisième lignes par rapport au front-de-mer, où le stationnement est gratuit, c’est l’anarchie totale : on se gare sur les trottoirs, devant des garages, devant l’accès à des habitations, sur les pistes cyclables, en sens interdit… En trois mots, pour faire court : c’est le bordel !

 

L.M.

 

 

 

Parking municipal payant du casino, à Argelès-plage (photos ci-dessus et ci-dessous prises le dimanche 3 juillet à 11H 27)

 

Lundi 4 juillet, à 14H 52, toujours sur le parking municipal payant du Casino à Argelès-plage…

 

Mardi 5 juillet, hier, à 13H 15, parking municipal payant des Platanes, au centre-plage !

 

Mardi 5 juillet 2022, à 14H 10, parking municipal payant du Casino sur le front-de-mer, à Argelès-plage.