C’est au terme de plusieurs discussions entre l’Union des Métiers de l’Industrie Hôtelière des P-O (l’UMIH’66), les professionnels et la Préfecture des P-O à Perpignan, qu’a été décidé de sélectionner un établissement volontaire, dans chacune des stations balnéaires du département, pour commencer à mettre en place l’utilisation du pass sanitaire avant son entrée en vigueur obligatoire à partir du mois d’août.

Pour des raisons évidentes de fonctionnement et d’application stricte du protocole, ces établissements ont été choisis pour cet essai en raison des facilités existantes pour contrôler les flux de la clientèle.

C’est ainsi donc que le Carnaval Café est autorisé, dès ce lundi 26 juillet 2021, en application de l’arrêté préfectoral modifié, à rouvrir les portes de son restaurant et du bar jusqu’à 2h du matin.

A Perpignan, El Guapo et Les Babines ont reçu la même autorisation. A Canet-en-Roussillon, feu-vert pour OK Pampam, La Terrasse Canétoise et Le Botanic.

-« C’est une très bonne nouvelle pour nos professionnels« , nous a confié Brice Sannac, président de l’UMIH’66. « Alors que le pass ne doit entrer en vigueur qu’en août nous faisons office de modèle, nous sommes parmi les premiers en France« , s’enthousiasme encore Brice Sannac, même s’il reconnait « que le chemin devant nous avant un retour à la normale s’annonce compliqué, en tout cas pas gagné d’avance. Nous allons pouvoir reprendre une activité la plus normale possible. C’est une chance pour l’ensemble de notre profession, et en particulier pour le secteur du tourisme qui a déjà payé un lourd tribut à la crise sanitaire. »

 

L.M.