Avant-hier lundi 25 mai avait lieu l’installation du nouveau Conseil municipal de Villeneuve-La-Rivière issu des urnes du 1er tour des élections municipales de 2020 qui a eu lieu le dimanche 15 mars. A cette occasion, Patrick Pascal a été réélu maire

 

 

 

Ci-dessous, le discours du maire Patrick Pascal :

 

« Chers collègues,

Je prononce ce discours d’investiture dans des conditions inédites.

Toutefois, je veux adresser ces quelques mots, bien sûr, à vous-mêmes, chers Collègues, mais aussi à l’ensemble des Villeneuvoises et Villeneuvois, toujours présents en nombre lors de l’installation d’un nouveau Conseil Municipal et de l’investiture du Maire et des Adjoints.

Aujourd’hui ce n’est pas les cas compte tenu des règles sanitaires très strictes mises en place par L’Etat pour lutter contre la propagation du COVID 19.

Et en ce moment solennel je voudrais que nous ayons une pensée pour les victimes de cette pandémie et je vous demande d’observer une minute de silence en leur mémoire.

Merci

Je souhaite remercier la population Villeneuvoise pour la confiance qu’elle a témoignée à notre liste et remercier les élus qui viennent de m’élire comme Maire pour un deuxième mandat.

Cette élection municipale s’est déroulée dans des conditions particulières liées aux mesures sanitaires exceptionnelles prises à juste titre par le gouvernement.

La participation a été plus faible qu’à l’accoutumée mais la légitimité est demeurée intacte.

C’est avec une grande émotion que j’endosse aujourd’hui ce nouvel habit de premier magistrat de notre village dans les conditions du huis clos pour des raisons évidentes que vous connaissez toutes et tous.

Dès demain (ou plutôt, dès la semaine prochaine), nous serons au travail pour honorer cette confiance
, assumer pleinement le mandat qui vient de nous être confié et mener à bien le projet que nous avons proposé.

Nous serons les élus de toutes et de tous, dans un esprit de respect, d’écoute et de dialogue et je m’engage à conduire avec notre équipe les affaires de la commune dans l’intérêt général et la satisfaction du plus grand nombre.

J’adresse mes remerciements à Louis MARRASSE qui a présidé l’ouverture de nos travaux, ainsi qu’à nos collègues élus sortants pour le travail accompli durant le mandat précédent.

Au moment où se met en place le nouveau conseil municipal, permettez-moi, mes chers collègues, de vous souhaiter la bienvenue en vous renouvelant mes chaleureux remerciements pour votre contribution à l’élaboration de notre projet et votre engagement sans faille à mes côtés.

J’entends associer ce mandat aux valeurs de courage, de loyauté et de tolérance parce qu’elles constituent les fondements de la vie en groupe que je sais partagés par vous tous.

Par ailleurs, je souhaite que soient respectées quelques règles simples de fonctionnement interne, garantes de la cohésion du conseil, que nous serons amenés à préciser dans les semaines à venir.

Je serai un maire présent mais, tout en assumant pleinement les responsabilités qui m’incombent, je ferai de la délégation et de la répartition équilibrée des tâches et des missions une règle, avec pour corollaire un suivi d’exécution exigeant, car il y va de la crédibilité de l’action municipale et du service public.

Je sais pouvoir compter sur des adjoints et des conseillers animés d’un esprit d’équipe, disponibles et compétents.

Chacun est prêt à assumer ses responsabilités et sait déjà quel rôle il aura à jouer.

Dans les jours à venir, déjà, nous prendrons en main les dossiers les plus lourds et les plus urgents.
Nous aurons chaque jour à apprendre mais notre conception de la gouvernance municipale, l’implication et la motivation de notre équipe me donnent pleine confiance.

Je compte beaucoup également sur le personnel communal, que j’entends responsabiliser encore davantage dans ses fonctions, car c’est un véritable acteur de l’action municipale, compétent, fin connaisseur des rouages de la commune, des besoins des usagers, et nous devons, à ce titre, savoir l’écouter.

Des commissions, dont nous allons décider la création, seront chargées d’accompagner notre action quotidienne.

Mesdames, Messieurs les élus, je vous invite à y trouver votre place à la mesure de vos capacités d’investissement.

Des consultants externes pourront être associés à certaines de ces commissions, dans les domaines où l’expertise que ne possèdent pas les élus est requise, car notre commune a besoin de toutes les énergies et ce recours à la société civile dans une démarche participative enrichira forcément le débat.

Nous avons préparé pour les 6 ans à venir une feuille de route enthousiasmante mais exigeante qui va nécessiter la mise en commun de tous nos savoir-faire.

Je n’y reviendrai pas ce soir, les Villeneuvois la connaissent, ils l’ont choisie.

Notre responsabilité est à la hauteur des espoirs que nous avons suscités. Ensemble, nous allons nous employer, pour notre bien commun :

– A réaliser, du mieux que nous pourrons, les équipements dont notre commune a besoin,

– A faciliter la vie quotidienne des habitantes et des habitants,

A permettre à tous de vivre en bonne intelligence et de participer au dynamisme dont nous avons besoin en plaçant la concertation au cœur de nos priorités,

 Et enfin, à préparer le meilleur avenir pour notre commune, pour nous, demain, et pour nos enfants.

Le devenir de notre commune dépend aussi étroitement de la qualité des relations que nous entretiendrons avec les services de l’Etat, la Communauté Urbaine, le Conseil Départemental, le Conseil Régional et les instances extérieures et je m’attacherai à maintenir les liens cordiaux que nous entretenons déjà.

C’est avec beaucoup d’humilité, mais aussi avec beaucoup de détermination que j’aborde cette fonction de maire avec, et c’est un vrai bonheur, toute notre équipe rassemblée et unie autour de moi dans une même dynamique et une solidarité affirmée.

Nous avons une belle tâche devant nous.

Mon objectif sera de fédérer, de rassembler, d’écouter, de partager, de dynamiser et, plus que tout, de construire ensemble.
Oui, chers collègues, je vous appelle en ce jour d’installation du Conseil Municipal au travail, un travail au profit du service public, des habitants de notre village, qui devra constituer notre fil rouge à ne jamais perdre de vue si nous voulons que nos concitoyens nous gardent leur confiance et ne désespèrent pas de leurs élus comme on le constate trop souvent ailleurs aujourd’hui.

A nous de les convaincre par notre action que ce beau village, que nous aimons profondément, mérite bien l’intérêt de chacun.

Je vous remercie de votre attention.

Vive la République et vive Villeneuve ! ».