(Communiqué)

 

-« Encore des réductions d’horaires des bureaux de Poste du secteur de Céret !

 

 

Le syndicat Sud-Poste 66 dénonce et alerte, quant à la restructuration par la Poste prévue en ce début d’année 2021 des bureaux de Poste du secteur géographique de Céret comprenant les bureaux de Céret, Amélie-les-Bains-Palalda, Arles-sur-Tech, Banyuls-dels-Aspres, Le Boulou, le Perthus, Prats-de-Mollo-La-Preste, Saint-Jean-Pla-de-Corts et Saint-Laurent-de-Cerdans.
Cette réorganisation des services guichets, aggravera considérablement les conditions de travail du personnel et mettra à mal la qualité de service public postal rendu à la population du Vallespir.
En effet, La Poste va, une fois de plus, supprimer deux positions de travail et réduire drastiquement les horaires d’ouverture au public impactant profondément ces territoires ruraux.
Ces réductions des horaires concernent 4 bureaux sur 9. Le bureau le plus impacté sera celui de Saint-Jean Pla de Corts avec une réduction de sept heures d’ouverture au public, on passe de 26 heures d’ouverture à seulement dix-neuf heures par semaine. Le bureau du Boulou perd 4h 30 d’ouverture, le bureau d’Arles sur Tech perd 3h ouverture au public et 1h 30 pour le bureau d’Amélie-les-Bains-Palalda (fermeture le samedi !).
La Poste légitime ces suppressions d’emplois et réductions d’horaires par une baisse de fréquentation des bureaux. Elle surfe de manière éhontée sur la crise sanitaire pour sabrer la présence postale territoriale. Certains élus se sont déjà positionner contre cette restructuration qui porte préjudice à l’intérêt de leurs administrés et à l’économie locale.
Cela est d’autant plus grave, que cette restructuration des guichets précède de quelques mois celle de la distribution qui sera elle aussi synonyme des suppressions d’emploi et de dégradation du service public postal.
Le syndicat Sud-Poste’66 s’insurge contre ces réorganisations incessantes et se battra aux cotés des postières et postiers pour préserver des conditions de travail correctes et un service public postal de qualité en milieu rural.

 

Le syndicat Sud-Poste’66 s’y oppose fermement et revendique d’ores et déjà :
• Le maintien de 2 positions de travail à temps plein renforçant les bureaux du secteur de Céret ;
• La création d’une position de travail supplémentaire de guichetier remplaçant sur l’ensemble du secteur de Céret ;
• Le maintien des horaires d’ouverture au public tous les jours de la semaine, y compris le samedi, pour l’ensemble des bureaux de poste du secteur de Céret ».