Le transport doux TrainBus « la pépite unique au monde” risque de disparaître d’Argelès-sur-Mer. Mobilisons-nous !

Alors qu’aucune station balnéaire n’avait résolu le problème de stationnement, ce sont les campings et les hébergeurs de la capitale européenne de l’hôtellerie de plein air d’Argelès-La-Naturelle qui y étaient parvenues.

Les hébergeurs investissaient personnellement dans ce mode de transport, ce qui évitait à la municipalité la saturation des lieux de stationnement, ainsi la station balnéaire catalane pouvait regrouper en pleine période estivale une population supérieure à la ville de Perpignan.

Ce mode de transport mutualisé devait malheureusement être trop bien adapté à l’écologie, aux hébergements traditionnels et l’hôtellerie de plein air car il vient d’être remis en question par l’ensemble de l’équipe municipale ou le maire lui-même ? La question peut être posée.

Les activités de loisirs investissaient également dans ce mode de transport moderne et différent car beaucoup plus festif que les bus traditionnels du transport en commun.

C’est par la voix nouée des dirigeants de l’entreprise TrainBus, que l’on apprend qu’en 2021, notre mode de transport sur la station d’Argelès-sur-Mer pourrait disparaître.

Comment est-il possible qu’une telle décision municipale soit prise en pleine crise sanitaire et économique, alors qu’il s’agit d’un transport doux que le monde nous envi rencontre auprès de nos voyageurs un succès croissant bénéfique à notre département ?

Aux dernières études, plus d’un million sept cents mille personnes seraient transportées en six mois, ce qui représente beaucoup plus que le bus à 1€ qui coûte aux contribuables plus du double pour chaque passager… et cela sans compter le nombre d’entreprises de transports rentables qui ont dû fermer en Pays Catalan.
Il y a quelques semaines, avec des acteurs de la vie économique et touristique locale, nous défendions auprès de Monsieur le maire et de la présidente du Développement Economique un projet d’implantation d’une usine de fabrication de TrainBus électriques sur plusieurs hectares, dans la nouvelle zone artisanale d’Argelès-sur-Mer… mais les jeux étaient déjà faits semble-t-il ?
D’où, aujourd’hui, l’objet de cette pétition – lien ci-dessous – que j’invite chacune et chacun à soutenir, avec l’ensemble des forces vives  de la ville d’Argelès-sur-Mer et des communes avoisinantes.

Merci de votre soutien.

Hubert Levaufre

Parc Pédagogique Ferme de Découverte

Vice-président OTI PyMed

 
LIEN PETITION TRAINBUS: