Lors de la réunion publique d’hier soir sur le projet de la place Castellane, place emblématique et pièce maîtresse de notre Port-Vendres, Grégory Marty, le Premier magistrat a mis fin aux questions et en particulier aux miennes sur un coup d’éclat

 

C’est avec une vidéo qui embellissait cet espace, mais bien sur dans un contexte très virtuel et gigantesque, qu’a démarré la séance et ont suivi les questions de l’assemblée.
L’important n’est pas dans l’apparence du projet proposé, mais dans la justesse me semble-t-il des questionnements.

Je pose une première question à laquelle le premier magistrat répond assez vaguement et quelque temps après, deux autres : « Y a-t-il eu une commission d’appel d’offres » … « Vous nous dites que vous avez déjà un accord de financement de la communauté de communes de l’ordre de 10%, que le préfet participera, mais quels sont les différents intervenants, que vous citez dans ce projet, état, région, département, ville ? et surtout à quels niveaux de subventions assureront ils ce financement, car si je comprends bien vous allez démarrer les travaux sans avoir bouclé le tour de table ? ».

Je ne pense pourtant pas avoir été impoli dans mon questionnement mais sûrement était-il désarmant au point que le Premier magistrat ne pouvait y répondre. Car oui, il semblerait que le projet que je ne blâme pas en totalité, même si j’y vois des aberrations, n’ait pas le financement et donc celui-ci risque d’être honoré pour grande partie, par tout au moins, ceux qui paient des impôts dans cette commune.

Quant à sa tirade dont le Premier magistrat m’a gratifié, qui néanmoins fut déplacée et même infamante, marque là, le niveau de celui-ci, qui n’a d’autres moyens pour se défendre des paroles, assurément, que les coups en tous genres.

De plus, il est devenu en la matière, despote, au point de ne plus laisser la parole aux autres intervenants qui voulait sûrement en savoir plus. Mais je le connais trop pour ne pas avoir été surpris, il y avait là, toute la « claque » bien organisée, qui devait attendre le moment avec impatience.

La nullité ne se discute pas, elle s’ignore.

Guy Torreilles