(Communiqué)

 

Ce mercredi 15 septembre 2021, un Bureau syndical s’est tenu au siège du Syndicat départemental de transport et du traitement des ordures ménagères des P-O (SYDETOM’66), à Toulouges

 

-« Sur convocation du président Fernand Roig, les vice-présidents et les membres du Bureau se sont réunis pour travailler sur un ordre du jour constitué de huit points informatifs, du vote de deux décisions et de la préparation du prochain Comité Syndical.
Ainsi, différents dossiers d’actualité ont été présentés, à savoir :
1. Le bilan de la saison estivale en période de COVID-19, avec une situation tendue qui a nécessité une organisation particulière des services ;
2. Le rachat de DALKIA WASTENERGY par le Groupe PAPREC et le changement de partenaires au niveau de la Délégation de Service Public de l’Unité de Traitement et Valorisation Energétique ;
3. La tarification par flux avec la 1ère étape de la révision des statuts ;
4. L’audit financier avec son calendrier prévisionnel ;
5. L’audit organisationnel en phase de lancement ;
6. Les marchés en cours concernant :
– Le traitement du Tout Venant Valorisable des Déchèteries (TVVD) ;
– La construction du Quai de transfert de Ur.
7. L’apport d’amiante dans les déchèteries avec une augmentation problématique de la charge financière ;
8. La nouvelle « Fiche Collectivité » qui a été présentée aux EPCI en visioconférence le 9 septembre dernier et qui comprend de nombreux indicateurs comparatifs sur le traitement des déchets par collectivité.
C’est le sujet de la tarification par flux qui a suscité le plus de débat. La mise en œuvre de cette nouvelle politique tarifaire provoque des discussions sur les modalités de contribution des collectivités qui ne seraient plus basées sur une tarification unique, mais serait proportionnelle aux tonnages apportés et deviendrait incitative pour les collectivités. Il s’agit d’un nouveau schéma de rationalité économique insufflé par le syndicat, mais imposé par un contexte d’évolution de la gestion des déchets.
Les deux décisions ont ensuite été prises à l’unanimité : l’une portant sur le reversement de pénalités contractuelles à PMM CU et l’autre, sur la convention de location d’un local pour un tractopelle à Ille-sur-Têt.
La séance s’est conclue par la validation du projet d’ordre du jour du Comité Syndical, qui aura lieu le 30 septembre prochain, sur la commune de Brouilla.
Fernand Roig a clôturé la réunion en remerciant tous les élus du Bureau pour leur implication active au sein du Syndicat et la qualité des débats menés ce jour, en particulier au sujet de la refonte du modèle économique du service du traitement des déchets à l’échelle départementale ».