Communiqué

 

 

« Reconnaissance aux personnes qui ont fait front durant la crise (Nicolas Barthe et sa liste « Pour Vous Toulougiens »).

Le lancement de ce second tour des élections municipales ne peut se passer d’un hommage et d’une reconnaissance aux personnes de première et de seconde lignes qui nous ont protégés et servis pendant cette crise. C’est une seconde étape qui s’ouvre aujourd’hui. Elle doit se faire dans la dignité et la responsabilité. Nous prenons acte du maintien des élections le 28 juin.
Le premier tour a mis en minorité le maire-conseiller départemental de la ville de Toulouges et président de l’UDSIS.
Notre liste gagne en légitimité avec 40,5% des voix. Cela traduit un intérêt particulier pour notre candidature mais surtout une réelle déconvenue pour le Maire de Toulouges.
Contrairement aux maires des communes voisines comme Le Soler, Canohès, Pollestres qui ont tous gagné au 1er tour avec facilité (leur bilan étant positif et reconnu), il devra « batailler » jusqu’au 28 juin. Les grands thèmes sur lesquels nous avons proposé un projet clair n’ont pas trouvé de réponse de son côté. La sécurité, l’urbanisme, le Toulouges de demain… rien… il n’a donné aucune trajectoire sur les futurs projets.
Toulouges, ville modèle des années 2000/ 2010, perd de son caractère, de sa prestance, de son statut. Elle perd sournoisement son identité, son attractivité, sa sérénité.
C’est cet aspect que les Toulougiens ont mis en avant le 15 mars dans les urnes. Ce n’est plus une prédiction, une sensation. C’est une réalité, le Maire-Conseiller départemental de Toulouges a été mis en minorité… ».
Nicolas Barthe