Hier, lundi 16 janvier 2017, en début d’après midi, avait lieu la rencontre territoriale sur le thème du tourisme initiée par la présidente socialiste de la Région OCCITANIE/ Pyrénées-MéditerranéeCarole DELGA.
Le député de la 1ère circonscription des P-O, Jacques CRESTA (PS), en sa qualité de conseiller régional participait à cette rencontre aux côtés d’Agnès LANGEVINE (EELV), vice-présidente de la Région, Guy ESCLOPé (PRG), conseiller régional, Hermeline MALHERBE (PS), sénatrice et présidente du Département, et Jean ROQUE (PS), maire de Toulouges, conseiller départemental.
Le tourisme sur notre région représente la deuxième source d’économie, devant l’aéronautique et le BTP (Bâtiment et Travaux Publics). Avec plus de 108 000 emplois répartis dans 38 000 entreprises, c’est l’un des atouts de notre nouvelle région. Notre territoire départemental maritime, notamment, a un rôle important à jouer pour capter cette nouvelle offre touristique venant de l’ancienne région administrative Midi-Pyrénées.
« Ce défi, devait souligner le député roussillonnais Jacques CRESTA,  il faut le relever avec les professionnels et les institutionnels afin de faire de notre département une place touristique permettant d’accueillir durant toute l’année des séjours. Ainsi ce tourisme tourné vers les produits du terroir et une gastronomie de qualité permettra de faire vivre tous nos territoires et aura des répercussions positives sur notre économie locale, tant pour les agriculteurs, que pour les restaurateurs, les hôteliers, mais également le secteur du bâtiment avec le Plan Littoral 21 lancé par la Région. Véritable plan Marshall devant permettre aux logements touristiques, hôtelier et particulier, d’être rénovés afin de permettre un accueil de qualité ».
La présence de très nombreux professionnels ce jour à la salle du Mil.lenari de Toulouges a conforté le parlementaire de la 1ére circonscription des P-O dans sa volonté de promouvoir « une agriculture de qualité, le savoir faire de nos artisans, comme le Grenat de Perpignan, et développer les offres sur l’aéroport Sud de France ». (1)
(1) Aéroport désormais bien nommé « Aéroport Perpignan Rivesaltes Méditerranée ».