Romain GRAU, député LREM (La République En Marche!) de la 1ère circonscription des P-O, est allé à la rencontre des PEP’66 à leur siège social situé sur le territoire de la commune de Toulouges.

 

Cette association, qui fêtera ses 100 ans l’année prochaine, a plus d’une corde à son arc. Naît après la grande guerre pour s’occuper des nombreux orphelins et leur donner une éducation, elle a su tisser plusieurs métiers. Avec un pôle social, un pôle judiciaire, un pôle médico-social et médico-éducatif, deux établissements pour personnes âgées, un pôle formation-conseil, des activités périscolaires, des centres de loisirs sans hébergement, des séjours en mer et montagne et un service d’assistance pédagogique à domicile pour les élèves durant leur séjour à l’hôpital, les PEP ne sont pas la plus grosse association du département mais assurément la plus généraliste et présente sur tout le territoire départemental.

 

Avec 371 salariés à temps plein c’est également une force économique qui fait vivre des territoires ruraux et assurent un service au public. Sous la présidence de Robert CLARIMON, et avec un conseil d’administration dynamique, les actions ne pourront que se développer encore de longues années.
Le député a pu découvrir dans le détail chacune des actions menées par cette association qui a fait son crédo les principes: laïcité, de solidarité et inclusion. Issu des principes énoncés par Léon Bourgeois « mettre l’humain au-dessus de tout », ils ont fait leur cette devise : « sortir des dépendances qui aliènent pour aller vers les solidarités qui libèrent ».
 
Un beau moment d’échanges qui aura permis au parlementaire de mieux apprécier ce travail important réalisé par les pupilles dans l’intérêt des familles et des enfants, mais également de tous les citoyens.