Selon Jacques Cresta, député de la 1ère circonscription des P-O, conseiller régional et 1er secrétaire de la fédération catalane du PS, un bon demi-millier de personnes a assisté hier, à Thuir, « à 50 mètres du Mac Do » (c’était ainsi libellé sur le carton d’invitation !), à la Fête de la Rose qui marque traditionnellement la rentrée des socialistes sur le sol roussillonnais…
Lors du déjeuner, se sont succédé au micro pour parler aux militants : René Olive ( conseiller général et maire de Thuir), Jean-Pierre Bourquin (frère de Christian Bourquin), Hermeline Malherbe, sénatrice et présidente du Conseil general’66), Jacques Cresta et Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat.
Cette dernière, visiblement très émue, a prononcé un remarquable (et très remarqué) discours, appuyant son intervention sur la phrase suivante : « Ne lâchons rien ! » ; ce sont- là les trois mots qu’aurait dit Christian Bourquin aux socialistes catalans…, a-t-elle assumé.
Pendant ce même déjeuner, la sono a diffusé la voix de l’ancien sénateur des P-O et président de la Région Languedoc-Roussillon, Christian Bourquin, invitant les socialistes à se serrer les coudes et à porter la bonne parole autour d’eux…