Ce jeudi 22 février 2019, au centre hospitalier de Thuir, s’est tenue une Intersyndicale avec le syndicat majoritaire FO Santé et la CGT.
Cette intersyndicale souhaitée par le syndicat Force Ouvrière (FO) et par le Collège Médical, sous l’impulsion du Dr KARMOUS, a été suivie par une centaine de personnes, rejoint dans cette lutte par une partie des cadres de l’hôpital, quelques non syndiqués, et l’UNAFAM’66.
Une motion du Collège Médical et des syndicats a été validée et envoyée au directeur de l’Agence Régionale de Santé, l’ARS Occitanie, celle-ci est destinée à l’inviter à venir sur place, au centre hospitalier de Thuir.
De leur côté, les cadres du centre hospitalier ont envoyé eux-aussi une motion dans le même but.
Après les prises de paroles de la secrétaire locale FO-Santé, Laetitia BONENFANT, puis de la secrétaire départementale FO, Marie Jo BEKHTARI, ainsi que des camarades CGT et du Dr KARMOUS, toujours pour le collège Médical, devant l’administration de l’hôpital, « nous nous sommes toutes et tous entendus sur la nécessité d’actions communes sur le territoire de Thuir, afin de sensibiliser la population sur les problématiques que nous rencontrons et que nous dénonçons à longueur d’année », a souligné Philippe FARRIOL, trésorier départemental du syndicat FO-Santé. « Nous avons ensuite toutes et tous tracté au rond point du magasin LIDL afin de sensibiliser la population. Beaucoup d’emplois sont sur la sellette, c’est pourquoi l’Intersyndicale revendique l’obtention des 60 postes correspondants à la sous dotation chronique de 3 millions d’euros ; une nécessité absolue pour les soins et la prise en charge des patients ».