C’est devant une quarantaine d’habitants du secteur qui avaient répondu à l’invitation du maire de Sorède, Yves Porteix, que ce dernier a exposé le projet de sens unique de la rue du Campet

 

Il s’agit d’une mesure préconisée par le comité de déplacements, composé de dix élus et dix citoyens sorédiens, pour pallier les problèmes de sécurité relevés dans cette rue.

Yves Porteix a indiqué que l’expérience des sens uniques dans certaines rues de Sorède a démontré l’utilité de cette mesure pour la sécurité des piétons, des cyclistes, des voitures et des riverains.

La majorité des présents ont effectivement reconnu l’inconfort des piétons et des cyclistes, ainsi que la difficulté de se croiser en voiture, en raison notamment du flux important de circulation, de l’étroitesse de la rue et du stationnement anarchique.
L’assistance était partagée, certains habitants étant opposés à cette mesure, d’autres y étant favorables.

Pour conclure, le maire a confirmé que « le sens unique dans le sens nord-sud, sera mis en place à titre expérimental pendant un semestre », au 1er janvier qui vient jusqu’à la fin juin 2022, date à laquelle une autre réunion sera organisée pour évaluer ce dispositif.

Le maire a insisté sur le fait que les aménagements prendront en considération la sécurité des piétons et cyclistes de la rue du Campet mais aussi des autres rues, telles celle du Mas del Ro.