Le 14 décembre, c’est une soirée dédiée au septième Art pas tout à fait comme les autres que vous proposeront à l’espace de la Prade la commune de Saint-Génis-des-Fontaines et l’association Cinémaginaire

 

Tout d’abord, ici, pas de fauteuils comme dans une salle traditionnelle, mais des transats – éloignés entre eux de manière conséquente – dans lesquels vous pourrez prendre vos aises.
En parfaite décontraction, vous participerez à une soirée surprenante.

Dès 19h, Laurent Bonneau, artiste plasticien et bédéiste de renommée nationale, résidant à Saint-Génis-des-Fontaines, se livrera à « Images et sons », un concert dessiné sur le thème des éléments (dont l’eau, fil conducteur de la soirée).
Le concept est rare : l’artiste dessinera une œuvre au rythme de musiques. La performance sera retransmise sur grand écran.

 

En savoir plus sur Laurent Bonneau
Une vingtaine d’ouvrages publiés ; quelques courts-métrages réalisés ; un goût prononcé pour la musique électronique ; la création de LAUMA, une maison d’auto-édition, avec Marie Demunter, sa compagne, photographe de profession : l’actualité de ce jeune artiste – 32 printemps – est extrêmement dense depuis une douzaine d’années.
« L’étreinte », son dernier album sorti en librairie en juin dernier, a suscité les éloges de quelques-uns des plus grands médias de l’Hexagone, dont RTL et le magazine L’Express.

De 19H 45 à 20H 30, la municipalité avait initialement prévu un entracte dinatoire. Mais crise sanitaire oblige, elle a supprimé ce point du programme En effet, les échanges autour d’un repas ne permettent que très difficilement le respect des gestes barrière et des règles de distanciation.
Cependant, durant ces trois-quarts d’heure, le public pourra échanger avec Laurent Bonneau sur sa performance et son dernier ouvrage intitulé Lumière des Albères.

A partir de 20H 30, place à la séance cinéma avec la projection d’« Aquarela – L’odyssée de l’eau », de Victor Kossakovsky.
Aquarela est un voyage spectaculaire à travers la beauté fascinante de l’Eau, l’élément le plus précieux de la Terre. Des eaux glacées du lac Baïkal en Russie à l’ouragan Irma dévastant Miami, en passant par l’impériale chute du Salto Ángel au Vénézuéla, l’Eau apparaît ici dans toute sa splendeur, à l’heure du dérèglement climatique.

Tarifs
Soirée complète : 12 euros
Film Aquarela uniquement : 5 euros (les spectateurs seront alors accueillis à partir de 20h)
Billets en vente à l’accueil du cloître (cœur du village) et sur la boutique en ligne https://boutique.tourisme-pyrenees-mediterranee.com/
+ d’infos en téléphonant au 04 48 98 00 02

 

En pratique
Pass sanitaire et port du masque obligatoires.
A défaut d’entracte dinatoire, les participants pourront, s’ils le souhaitent, apporter leur propre en-cas qui devra être consommé à l’extérieur de la salle.