Le passage reliant le site Gallo-Romain, derrière le cloître, à l’avenue du Maréchal Joffre a connu ce matin une effervescence particulière. En effet, La commune et l’association Arbre et Paysage 66 y donnaient rendez-vous aux Saint-Génisiens pour la plantation d’une double haie écologique composée d’essences méditerranéennes : arbousiers, myrtes communes, pistachiers lentisque, etc. Celles-ci favorisent la préservation et le développement de la biodiversité locale (oiseaux, papillons, insectes, etc.) aussi riche que méconnue.

Ce chantier participatif et convivial a accueilli une vingtaine d’adultes et d’enfants. Sous la direction de Jérôme Jeanne-Brou, de l’association Arbre et Paysage 66, ses acteurs ont découvert la biodiversité de manière ludique et appris les bases des techniques de plantation les plus efficaces et respectueuses du milieu naturel.

L’initiative s’inscrivait dans le programme Territoires engagés pour la Nature qui vise à « faire émerger, reconnaître et valoriser des plans d’actions en faveur de la biodiversité » et dans lequel la commune est partie prenante.