Ce lundi soir, le Conseil municipal de la Ville de Saint-Cyprien tenait séance publique, sous la présidence de son maire, Me Thierry del Poso. Un invité surprise s’est invité dans l’ordre du jour : le nouveau ministre des Solidarités dans le Gouvernement d’Elisabeth Borne II : Jean-Christophe Combe ! C’est une élue de l’Opposition municipale, Claudette Guiraud, qui a demandé la parole, pour se féliciter – sous les applaudissements, s’il vous plait, une fois n’est pas coutume à Saint-Cyp’ -, de cette nomination

 

Il faut dire, et rappeler, que Claudette Guiraud – qui s’est refusée à tout commentaire pour éviter toute récupération, « Qui n’aurait de toutes façons pas lieu d’être » -, a connu Jean-Christophe Combe en 2009, au moment de sa campagne pour les municipales, à la tête de la liste qu’elle menait sous l’étiquette UMP.
Jean-Christophe Combe est de Saint-Cyprien « et nous avions des idées communes pour la Commune ».
A partir de cette campagne électorale s’est noué un fort lien d’amitié au sein de toute l’équipe. Et c’est donc logiquement qu’en 2014, lors des Municipales, Jean-Christophe Combe est réapparu aux côtés de Claudette Guiraud, mais cette fois-ci à la 2e place sur la liste (contre 14e en 2009). Cette fois-là encore, Claudette Guiraud a été la seule élue.

« Cette promotion, cette entrée de Jean-Christophe Combe dans le Gouvernement ne m’étonne pas du tout. Elle est méritée amplement. C’est un homme intègre, bosseur… C’est un homme accessible, qui se met facilement à la portée de tous, pour être à l’écoute de tous… il faisait des maraudes à Paris, c’est dire s’il est un homme simple, facile d’abord, bref… un garçon charmant et hyper compétent qui va jusqu’au bout de ses dossiers », nous a confié Claudette Guiraud. « Le titre de son livre « L’humanité ne se négocie pas », résume parfaitement l’Humain qu’il est ».

 

L.M.