(Communiqué)

 

Claudette Guiraud et Pierre Rossignol, conseillers municipaux d’opposition à Saint-Cyprien communiquent :

 

« A propos de l’affaire du Port : les Cyprianais veulent savoir mais le maire, Thierry Del Poso, refuse toujours de communiquer !

Lors du conseil municipal du 14 avril 2021, le maire de Saint-Cyprien alerte sur des irrégularités, des fautes graves – qu’il vient de découvrir au bout de onze ans de mandat… -, concernant la gestion du port par son ex-directeur.
Le maire promet alors des explications à venir lors d’un prochain conseil municipal à huis clos.
Le 6 mai, il préfère communiquer dans le journal L’Indépendant, avec toujours les mêmes accusations graves.
Un nouveau communiqué sur L’Indépendant nous apprend que l’ex-directeur du port aurait fraudé et détourné un million d’€uros d’argent public… Soit environ 100 €uros par habitant !
Viendront en suivant ensuite deux autres séances publiques du Conseil Municipal, où le maire répond aux questions de l’Opposition. Il implique les services de l’Etat et de la Trésorerie Générale pour « leur manque d’attention » et affirme par deux fois que la mairie de Saint-Cyprien s’est constituée partie civile.
Mais Thierry Del Poso refuse toujours de faire un conseil municipal public sur le sujet qui pour lui « est un contentieux parmi tant d’autres »… Il fut un temps (2008/ 2009) où Thierry Del Poso avait la communication plus facile.
Début novembre, au cours d’une réunion informelle, le maire nous affirme ne pas s’être porté partie civile !
Mais de qui se moque-t-on ! De qui se moque-t-il ?
Nous lançons donc un appel au préfet Etienne Stoskopf,  afin qu’il exige la tenue d’un conseil municipal public pour rétablir les vérités et apporter des réponses légitimes aux questions que se posent les Cyprianais ».