Au début du XXe siècle, la commune de Py* – située dans le canton Le Canigou, au sein du Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes et Grand Site de France du Canigou -, disposait d’un cadran solaire traditionnel, installé en façade sur l’une des maisons centrales du village, la maison Bardy. Ce cadran permettait de visualiser « le temps vrai », le temps solaire, et d’apprécier le rythme du temps des saisons. Pour des raisons qui demeurent encore inconnues, le cadran a été recouvert et détruit partiellement lors de travaux…

Ce samedi 25 juin 2022, en matinée, un nouveau cadran solaire – une authentique sculpture en marbre blanc, une des ressources naturelles de Py ! -, conçu par l’artiste MA2F**, a vu le jour, la lumière. Il a été installé sur la façade de la bâtisse Bardy, en lieu et place de l’ancien, « afin de permettre à la commune de renouer avec son précieux héritage historique ».

Afin de valoriser la visibilité globale et son positionnement central dans le village, le cadran occidental est complété d’une méridienne.

Sans la décision et l’accompagnement de la Municipalité, et en particulier de sa maire Françoise Elliott, sans la participation des collectivités (locale et territoriale), de l’Etat, sans un partenariat avec la Fondation du Patrimoine et son infatigable et inépuisable Délégué départemental dans les P-O, Paul Estienne, le projet n’aurait pas pu voir le jour. D’ailleurs, dès l’été 2018 un appel aux dons avait été lancé, un financement permettant d’engager les travaux en septembre 2018, un chantier qui durera jusqu’en décembre 2019.

Cette restauration historique a également bénéficié du soutien de l’ensemble des habitants de Py. De l’avis de la Municipalité : « Elle s’inscrit également dans une symbolique en cohérence avec la démarche d’éclairage raisonné et de développement durable portée par la commune ».

 

L.M.

 

*Py : 97 habitants, 5 086 hectares. Le vaste territoire de la commune de Py abrite la Réserve Naturelle Nationale de Py, classée depuis 1984.

**MA2F : Parmi les prestigieuses réalisations de l’artiste Marc-André 2 Figueres, on peut mettre à son actif les « Points2vues », des cadres installés sur les chemins du Fauvisme à Collioure, ou encore le cadran solaire de Sorède, la Perle-des-Albères. Sans oublier sa série artistique événementielle des Entonnoirs qui, dans les années 80-90, a immortalisé le Monde des Arts et de la Culture sous le soleil du Roussillon !

 

 

L’artiste Marc-André 2 Figueres (MA2F) et la maire de Py, Françoise Elliott

En attendant l’inauguration officielle du cadran solaire et les invités qui ont répondu présents, parmi lesquels Jean-Louis Jallat, maire d’Olette-Evol (canton Les Pyrénées Catalanes) et le sénateur Jean Sol

 

L’incontournable séance de dédicaces…

Jean-Marc Huertas, architecte en Chef des Monuments Historiques, Paul Estienne, Délégué départemental de la Fondation du Patrimoine et l’artiste MA2F.

Ce matin inauguration par francoise Elliott maire de py et son conseil municipal en présence des élus j l JALLAT MAIRE DE OLETTE JEAN SOL SÉNATEUR
JEAN MARC HUERTAS ARCHITECTE EN CHEF DES MH
Paul Estienne délégué de la FONDATION DU PATRIMOINE
ET MA2f