Dans le cadre le cadre du 25ème anniversaire du jumelage entre les villes de Yorktown et Port-Vendres, Jean-Pierre Roméro est invité, en tant que maire de Port-Vendres, par le gouverneur de l’Etat de Virginie, à participer du 2 au 9 juin prochains aux festivités qui encadreront la première escale sur le sol américain du (nouveau) vaisseau l’Hermione, appelé également « la Frégate de la liberté« , parti de Rochefort en Charente-Maritime le 28 avril dernier (même jour et même heure qu’en… 1779 !).

Depuis bientôt trois semaines, l’Hermione affronte les coups de vents de l’Atlantique et maintient son cap sur Yorktown, en poursuivant son chemin poussé donc par les alizés après avoir quitté les îles espagnoles des Canaries.

L’arrivée sur les côtes américaines, dans le port de Yorktown, est prévue plus précisément pour le 5 juin.

Un symbole fort pour Jean-Pierre Roméro qui sera sur le pont de l’Hermione ce jour-là pour revivre « en direct » l’événement, accompagné de son 1er adjoint, Georges Grau. L’ambassadeur de France assistera bien évidemment aux cérémonies… et, le Jour J, les 21 coups de canon seront tirés depuis justement le pont de l’Hermione.

« Je vais tout faire pour que l’Hermione accoste à Port-Vendres en 2016. Je vais profiter de ma présence sur le vaisseau pour en parler avec les organisateurs », assure Jean-Pierre Roméro, ravi de participer à ce voyage… historique.

Rappelons que le 10 mars 1780, le Marquis de La Fayette avait embarqué sur la frégate Hermione