Parce que la barge d’où est traditionnellement tiré le feu d’artifice depuis la baie de Port-Vendres n’a pu quitter la baie de Banyuls-sur-Mer, le feu d’artifice du 14 juillet à Port-Vendres (l’un des plus beaux du département) a dû être annulé et reporté.
En effet, la barge en question sert de base pour diverses festivités et manifestations dans les quatre communes – Cerbère, Banyuls-sur-Mer, Port-Vendres et Collioure – du canton de la Côte Vermeille. Mercredi soir, elle était à Banyuls-sur-Mer pour remplir l’une de ses missions et le lendemain, hier jeudi 14 juillet, à cause d’une violente tramontane les canots de sauvetage en mer qui ont la responsabilité de la déplacer de port en port, n’ont pu franchir le secteur du Cap Béar. D’où le fait qu’en soirée la barge n’a jamais pû être amarrée en baie de Port-Vendres. Contrairement à la rumeur qui a couru, elle n’a jamais coulé, ou « été coulée »…
La municipalité de Port-Vendres, présidée par Jean-Pierre Roméro (UMP), a donc pris la sage décision de reporter le feu d’artifice du 14 juillet au 11 août 2011. Pourquoi le choix de cette date ? Tout simplement parce le jeudi 11 août le fameux voilier « Bélem » fera escale à Port-Vendres et que ce jour-là chacun pourra le visiter. En effet, le « Bélem » est attendu à Port-Vendres le 9 août prochain, mais c’est seulement la journée du 11 août qu’il sera « ouvert » au public. La municipalité promet que le feu d’artifice sera encore plus grandiose… à la condition que la météo soit clémente, bien sûr.