Empêtré et englué dans l’affaire Karachi, l’ex ministre de la Culture et de la Communication (de mars 2004 à Mais 2007 – Gouvernement Raffarin puis de Villepin) Renaud Donnedieu de Vabres, 66 ans, par ailleurs ancien député d’Indre-et-Loire et ex vice-président du Conseil Régional du Centre, pourrait démissionner de la présidence de l’association Visa pour l’Image-Perpignan qui gère le célèbre festival du photoreportage, et ce moins de dix-huit mois après y avoir été mis en place !

Plusieurs personnalités locales, soucieuses de ne pas voir l’image dudit festival entachée par les démêlés judiciaires de M. Donnedieu de Vabres, souhaite en privé son départ. Le nom le plus fréquemment avancé en coulisses est celui du célèbre avocat perpignanais, Me Maurice Halimi, un « alduyiste » de la première heure qui vient d’être nommé justement à la tête du conseil d’administration du Théâtre de l’Archipel de Perpignan.

A suivre.