Fort de son succès lors de sa première étape à Argelès-sur-Mer, le collectif « L’œil écoute » propose son projet à l’occasion de la « Journée des droits de la femme »

 

Ce projet est pensé pour tous les artistes qui n’ont plus de visibilité et repose sur l’implication des acteurs de la vie économique des centres-villes : les commerçants et les artisans.

A cette occasion, avec la participation de l’association des commerçants et artisans du quartier Gare – Catalogne, ce ne sont pas moins de dix artistes féminines qui s’installent dans le centre ville de Perpignan (place Jean Payra, place Catalogne, sur  l’avenue Général de Gaulle et le cours Lazare Escarguel).

Le concept est simple :

-1 centre ville, des commerçants, des artistes,

-Une exposition éphémère dans les vitrines,

-Un parcours artistique en mode lèche-vitrines.

C’est donc à partir de ce samedi 6 mars, et pendant dix jours, que les riverains et les habitants pourront flâner dans les rues, où plus d’une vingtaine de vitrines offriront une transparence sur l’Art.

Comme le souligne Chantal Gombert Delmas, « Cette belle idée est venue d’une rencontre artistique, lors du Visa Off pour l’Image 2020 avec les deux concepteurs du projet que sont Christophe et Anne. En effet, une exposition à l’occasion de la Journée des droits de la femme autour du 8 mars, m’a séduite. Simplement, comment exposer une quarantaine de tableaux dans un seul lieu ? Impossible avec la crise sanitaire, d’où cette idée de reprendre une déambulation éphémère (comme il l’avaient déjà proposé dans la commune d’Argelès-sur-Mer), avec comme toile de fond les commerçants et artisans qui ont bien voulu accepter l’exposition d’une œuvre, durant quelques jours, dans leur vitrine, ceci autour du quartier Gare – Catalogne à Perpignan. »

 

Les artistes mobilisées sont : Murielle Trilles, Nadia Petit, Louise Pagès, Yannick Raffel, Marie-Jo, Nanou Création, La Catalana de Tartopom, Christine Kisousky, Violine, Florence Coquet, Caroline Oneil, Ana Sanjoan et l’Oeil écoute.

Accrochage ce jeudi et vendredi, début de l’exposition à partir de samedi 6 mars 2021 pour une dizaine de jours donc. Contact : L’œil écoute Tél. 06 05 12 64 48

 

Facebook @l’œil écoute

Facebook : @ana sanjoan