Communiqué de presse

« Jeudi 20 avril 2017, l’avocat du Cercle Algérianiste (principale association de rapatriés d’Afrique du Nord), Maître Gilles-William GOLDNADEL, accompagné de Monsieur Thierry ROLANDO, président national du Cercle Algérianiste, se rendront au Tribunal de Grande Instance de Perpignan aux fins de déposer le montant de la consignation réclamée par la justice pour que la plainte déposée à l’encontre d’Emmanuel MACRON en suite de ses propos assimilant la présence française en Algérie à un « crime contre l’Humanité » suive son cours.

Pour appuyer cette démarche, le Cercle Algérianiste a appelé les Français d’Algérie, Pieds-Noirs et Harkis, les associations d’Anciens combattants,  et sympathisants, à se rassembler pacifiquement et de manière apolitique devant le Palais de Justice de la ville à 10h 30 ».