Saison littéraire du CML

Carte blanche aux écrivains roussillonnais, au Département

 

 

Les cartes blanches littéraires du Département mise en place en 2013, organisées en partenariat avec le Centre Méditerranéen de Littérature, illustrent la qualité et le talent de nos écrivains roussillonnais. Elles viennent compléter l’attribution chaque année du Prix Méditerranée Roussillon mis en place pour récompenser depuis 2003 une œuvre d’un écrivain des Pyrénées-Orientales dans tous les genres, écrit en catalan et en français. Pour cette 26ième carte blanche le CML invite Hélène Legrais pour Le Front dans l’Azur (Calmann-Levy). L’histoire se déroule en Catalogne, l’été 36. Madeleine, élève-infirmière et athlète prometteuse, se rend à Barcelone pour participer avec la délégation française aux Olympiades populaires antifascistes, organisées en réaction aux Jeux olympiques de l’Allemagne nazie à Berlin. Née à Perpignan, Hélène Legrais a été récompensée par le prix Méditerranée Roussillon 2012 pour Les Héros perdus de Gabrielle.

 

 

 

 

Alain Llense de son côté présente Emmanuel, Brigitte et moi (Librinova). Lorsqu’ils se rencontrent et tombent éperdument amoureux l’un de l’autre, Emmanuel a 15 ans et Brigitte 40 (toute ressemblance avec des personnages existant ou ayant existé n’est absolument pas le fruit du hasard ! ) . Lui est un prodige en devenir de la gastronomie française, elle est une bourgeoise, mère de famille épanouie de trois enfants. Originaire du Vallespir, Alain Llense publie en 2011 chez Talaïa Elle fut longue la route qui remporte le Prix Folire. Vient ensuite le tour de Frère en 2013 qui fait partie de la sélection du Prix Méditerranée des Lycéens.

 

 

 

Paul Arquier-Parayre vient de publier Salomon l’immortel (Fantasy). Nous sommes en 274, le concile de Lyon vote une nouvelle croisade pour reconquérir la Terre sainte. Plus de cent mille fantassins et cavaliers mongols vont affronter les cinquante mille soldats de l’empereur de Constantinople, alliés au Sultan d’Egypte. Salomon scrute l’horizon… En 2016, Paul Arquier-Parayre signe aux Presses Littéraires un roman, Karma, distingué par le Prix Méditerranée Roussillon.

 

 

« Carte blanche aux écrivains roussillonnais »

Mercredi 5 février à 18h00 Hall Guy Malé – Hôtel du Département

Dédicaces sur place avec la librairie Torcatis

Entrée libre