Hier, dimanche 5 décembre 2021, Méditerranée Plurielle recevait Radouane Attya pour animer une conférence sur « Islams et libertés, le malentendu historique ? »

 

 

A l’initiative de l’association Méditerranée Plurielle, Radouane Attiya a été convié, hier dimanche 5 décembre 2021, à 14H 30, à l’hôtel Pams pour tenir une conférence intitulée : Islams et libertés, le malentendu historique ?

 

 

Le directeur de l’Institut de Promotion des Formations de l’islam et assistant au Département des Sciences de l’Antiquité à la Faculté de Philosophie et de Lettres de l’université de Liège a apporté une approche historique sur les différentes branches de l’islam ainsi que sur la question des libertés qui devient un sujet d’actualité majeur en ces temps où des discours peuvent troubler ou interpeller les citoyens Français. Le conférencier nous a délivré un constat clair et limpide sur les premiers défenseurs musulmans prônant la lecture critique et la liberté d’expression.

Des hommes libres aimant leur religion comme Nasr abou Zayd, Mohamed Charfi, etc., de véritables ambassadeurs qui ont osé braver les obscurantistes parfois au péril de leurs vies pour éclairer les populations musulmanes sur les dérives sectaires. S’ensuit un discours étayé qui nous permet de mieux comprendre où se situe la liberté au sein des différents islams, ceux qui veulent la faire briller et ceux qui souhaitent la brimer. La conférence a pris fin après un débat très riche et une séance de dédicace du dernier livre de Radouane Attya, Dis, c’est quoi l’islam ? publié aux éditions Renaissance du livre en septembre 2021.