Ce qu’on ne nous dit pas…

 

Hier après-midi avait lieu la réunion des maires et vice-présidents de la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole (PMM) en visioconférence. Une grande première, puisque c’était en effet la première fois, confinement lié à la crise sanitaire du coronavirus oblige, que les trente-six maires de PMM étaient appelés à se retrouver ainsi, toujours sous la présidence du maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol (LR/ Les Républicains), pour éplucher un ordre du jour essentiellement consacré à l’action économique sur le territoire et son développement à travers des aides, en réponse au COVID-19.

Cette séance avait quelque chose d’étrange, de surréaliste en tout cas, dans la mesure où elle réunissait des maires qui ne le sont plus (depuis le 1er tour des municipales, le 15 mars dernier après le vote définitif des électeurs-trices) – tels que Bernard Dupont à Canet-en-Roussillon, Pierre Roig à Sainte-Marie, Rolland Thubert à Ponteilla-Nyls, Daniel Mach à Pollestres, le sénateur François Calvet au Soler… – mais également des maires en sursis pour cause de second tour (comme Jean-Marc Pujol à Perpignan ou encore Jean Roque à Toulouges…).

Dans ces conditions-là, on peut légitimement s’interroger sur l’intérêt et l’avenir des décisions qui auront été prises hier… D’autant que parmi les élus présents, certains ont regretté l’absence, par exemple, du député Louis Aliot (RN), qui est largement arrivé en tête au 1er tour des élections municipales le 15 mars dernier, avec 36% des suffrages exprimés, et qui surtout est déjà conseiller municipal et communautaire…

En même temps, parmi les décisions annoncées hier, on aura appris : que la maman du sénateur François Calvet tricote des masques, que le maire de Tautavel Guy Ilary a acheté des draps pour également confectionner des masques…

Commentaire (sous le manteau) d’un participant à cette réunion : « Heureusement que le coronavirus ne s’attrape pas par les pieds, jusqu’à preuve du contraire… sinon on aurait dû faire appel à JPA pour fabriquer des chaussettes ! ».