Comme nous l’avions annoncé il y a plusieurs semaines maintenant : Michel Sitja (MS), actuel directeur de l’Office Public d’Habitat Perpignan-Méditerranée à Perpignan, quitte ses fonctions. Dans le flou (pour l’opinion publique) d’une polémique politico-municipale-sauce-catalane entre lui et l’actuel maire de Perpignan, Louis Aliot (RN), qui avait même trouvé une issue judiciaire, un arrangement entre les deux hommes a donc in fine permis un départ « à l’amiable » (bien que les deux hommes se vomissent).

On ne va pas revenir sur le parcours professionnel de MS qui a alimenté, animé, influencé, la vie perpignanaise pendant des décennies dans l’ombre de (presque) tous les maires qui se sont succédé à La Loge, depuis Paul Alduy (PSD) dans les années 80, jusqu’à Jean-Marc Pujol (LR) en 2020, en passant donc par JPA (Jean-Paul Alduy), mais il est bon aussi de souligner ici et maintenant que l’individu aura marqué son époque dans les coulisses de l’Alduyisme, au point de faire partie intégrante d’un système qui a régné sur la capitale nord-catalane pendant plus d’un demi-siècle. Rideau.

En 2020, ses habitants ont choisi, en toute liberté républicaine – n’en déplaise à la gauche pseudo-bien-pensante (parti LR compris !) -, Louis Aliot, allergique à aux dérives de l’Aldyuisme (ce serait médicalement reconnu), pour s’en sera débarrasser une bonne fois… pour toutes ? Arbre généalogique des Municipaux en main. A suivre.

Mais MS a sévi (professionnellement s’entend) jusqu’à Canet-en-Roussillon, auprès de feu Arlette Franco, alors députée-maire de la 2e ville des P-O par l’importance de sa démographie. On n’oublie pas non plus son passage-éclair – resté à ce jour sans explications entre les lignes – et le désamour qui s’en suivi dans le Cabinet de la Dame du Lac, Jacqueline Irlès, alors députée-maire de Villeneuve-de-la-Raho.

C’est donc Muriel Correard, directrice des Solidarités à la métropole Perpignan-Méditerranée (PMM), qui le remplacera, dès le 1er décembre 2021, ou au plus tard en janvier de l’année prochaine. Cela a été officiellement annoncé cette semaine aux personnels de la communauté Urbaine.

L.M.