Jean Ribière était un photographe renommé. Auprès de Robert Doisneau, qui en était le Président, il a été vice-président national de l’ANJRPC (Association Nationale des Journalistes Reporters-Photographes et Cinéastes), les deux autres vice-présidents étant Raymond Depardon et Henri Cartier-Bresson

 

 

Il avait créé à Perpignan en 1946, avec sa femme Micheline, une agence de presse et diffusait ses reportages dans le monde entier. Une rue de la ville porte son nom. Il a légué à sa fille, Hélène Tabès, quelque 120 000 photographies.
Après son décès, celle-ci a repris la gestion de son fonds photo : « Durant trente années, je lui ai rendu hommage à travers quatorze ouvrages et quarante-et-une expositions dans toute la France. Aujourd’hui, je franchis une étape supplémentaire puisque je vais, pour la 1re fois, proposer aux collectionneurs près de 150 tirages ayant figuré dans ces expositions, mais surtout des originaux que mon père Jean Ribière avait lui-même réalisés pour participer à des concours internationaux et à la Coupe de France de photographie ».

Mardi 29 septembre 2020, à 14h 30, aura lieu une grande vente aux enchères, organisée par Me Thibaut Ruffat, commissaire-priseur, à la salle des Ventes de Perpignan (1 154 chemin de Mailloles).

Ci-dessous le lien présentant chaque lot. Vous pourrez également suivre cette vente en live sur internet

http://www.interencheres.com/meubles-objets-art/photographies-de-jean-ribiere-277986/

 

Un 2e événement concernant l’œuvre photographique de Jean Ribière se tient actuellement à la Galerie Clément Cividino (6 Impasse Cité Bartissol, à gauche 
de la Cathédrale Saint-Jean, à Perpignan). Il s’agit de « Urban », une exposition de tirages grands formats sur le thème de l’architecture du XXe siècle. Nous vous invitons à la découvrir (sur rendez-vous en téléphonant au 07 85 53 84 27).