« Nous réclamons une véritable reconnaissance comme 3e force publique avec un passage en catégorie B pour les surveillant(e)s. Nos missions ont extrêmement évolué. Sur Perpignan, on escorte même un détenu dans un hélicoptère ! », rapporter Frédéric Jenot, secrétaire local du syndicat FO Justice de Perpignan.
Les faits : dans la nuit d’hier à aujourd’hui, vers 3H du matin, suite au passage de SOS Médecins 66, peu avant, un détenu se voit transporter sur l’hôpital en compagnie d’une escorte pénitentiaire composée de deux agents.
Ce samedi matin, ces mêmes agents sont relevés par deux autres afin de continuer la mission sur le centre hospitalier. Dans un premier temps, il serait prévu de devoir escorter le détenu jusqu’à Montpellier. Quelques temps plus tard, nous apprendrons que le détenu doit être finalement transporté en hélicoptère sur Montpellier.
Afin que le transfert se fasse, il a fallu qu’un surveillant monte dans l’hélicoptère afin de l’escorter. Le pilote ne voulant pas décoller sans un personnel pénitentiaire avec lui.
« FO Justice félicite le courage de notre collègue qui relève un défit de taille. Absolument pas anodin ! ».