Communiqué de presse.

 

« A la suite du décès des 13 soldats français tués dans la collision de deux hélicoptères au Mali ce lundi 25 novembre, les drapeaux de l’Hôtel de Ville seront mis en berne jusqu’au lundi 2 décembre, jour où sera rendu un hommage national ».