Une saison littéraire qui nous transporte dans l’univers de la déportation nazie avec Javier Cercas et celui du génocide rwandais raconté par Gaël Faye, prix du roman FNAC 2016.

Zoom sur quelques temps forts. La saison du CML s’ouvre le 19 septembre avec Romain PUéRTOLAS qui présente son troisième roman « Re-vive l’Empereur ! » (Ed. Le Dilettante). Romain PUéRTOLAS a décidé de prendre son lecteur par surprise puis de mettre la gomme en projetant ce pauvre Napoléon dans une civilisation en plein déclin. Le tout pour notre plus grande joie. En fin stratège, Napoléon a un plan pour vaincre l’adversaire sans verser de sang. Car il est fatigué des cadavres et des blessés qui ont jalonné la première partie de sa vie. Romain PUéRTOLAS tient sa petite troupe avec plus de fermeté que dans ses deux premiers romans. Il n’a pas attendu l’attentat à L’Hebdo des Charlots, comme il l’appelle dans le roman, pour savoir que l’humour est une arme efficace contre les dérives du pouvoir. Et il l’utilise en artiste imaginatif.
Le prix Folire fait halte à Thuir le 20 septembre avec les trois auteurs en lice qui présenteront leurs ouvrages aux jurés-patients : Miguel Bonnefoy, Eric GENETET et Elsa FLAGUEL.
Miguel Bonnefoy est écrivain et partage ses racines entre la France, le Chili, et le Venezuela. En décembre 2014, il rejoint l’Etat de Bolivar pour une excursion particulière : gravir la montagne de l’Auyantepuy et redescendre en rappel aux abords de la cascade la plus haute du monde. Il a tiré un roman de son aventure Jungle (Ed. Paulsen).
Éric GENETET présente son roman « Tomber » (Ed. Héloïse d’Ormesson) qui est le récit poignant d’un enfant blessé, en échec scolaire, dont le rêve, simple et pourtant inaccessible, est d’être aimé par ses parents. Avec une infinie douceur, Eric GENETET nous offre un roman magnifique et bouleversant. Le roman sélectionné d’Elsa FLAGUEL « Les Mijaurées » (Ed. Julliard) traite des amitiés adolescentes. L’auteur trace le portrait de deux jeunes femmes d’aujourd’hui que rien n’aura réussi à faire renoncer à leur amitié, même dans les moments les plus dramatiques.
Le CML sera partenaire avec l’Université de Perpignan-Via Domitia (UPVD) de la journée organisée par le CDAM (Cercle D’Affaires Méditerranéen, animée par Valérie LOCTIN (rédactrice en chef du magazine « Question de Philosophie ») le samedi 24 septembre, de 9h30 à 16h, à l’Université de Perpignan, avec Luc FERRY, essayiste-philosophe, ancien ministre de l’éducation nationale, sur le thème de « La révolution des consciences », avec la participation exceptionnelle d’Alexandre JARDIN (Président du mouvement Bleu Blanc Zèbre).
Luc Ferry présentera son dernier essai paru chez Plon : « La révolution transhumaniste ».


Dire l’horreur de la guerre

 

Javier CERCAS sera à Perpignan le 8 octobre. Hanté par le réel, le célèbre romancier espagnol démonte l’improbable mystification d’une victime supposée de la déportation nazie. Pendant des années, il hésitera à écrire ce livre . Après avoir écrit de puissants romans basés sur le réel (Les Soldats de Salamine, A la vitesse de la lumière, Anatomie d’un instant, Les Lois de la frontière), Javier CERCAS songe plutôt à écrire une pure fiction — car « la fiction sauve, la réalité tue ». Au-delà de l’enquête, Javier CERCAS conduit une réflexion sur la littérature. Qu’est-ce qu’un romancier, quelles limites dresse-t-il entre la réalité et la fiction ? Marco n’était-il qu’un roublard mu par un narcissisme maladif ? A Flos¬senburg, Cercas découvrira la preuve ultime. Et l’épilogue de ce livre formidable tonne comme une sanction définitive.
Une plongée dans le quotidien paisible d’un petit garçon issu d’une famille bourgeoise avant que la guerre civile entre Hutus et Tutsis n’emporte tout. Petit Pays, par Gaël Faye, 34 ans, du Burundi, une des découvertes de la rentrée littéraire. En quelques semaines, pas moins de quatorze maisons d’édition étrangères ont acheté les droits de ce premier roman tout à la fois bouillonnant et gracieux.
Rien n’échappe à Gaël Faye, qui dépeint tout en finesse le racisme ambiant au Burundi, les bruits de la capitale, la moiteur des « cabarets », « ces petites cabanes sans lumières, où, à la faveur de l’obscurité, on venait prendre une bière chaude » et surtout le climat électrique et morbide du pays dans les années 1990.

 


Normalienne, agrégée et professeure de philosophie, Mazarine PINGEOT sera ; l’invitée du CML à Thuir et à Perpignan le 9 décembre prochain. Auteur de nombreux romans, les thèmes de la famille, de la maternité et de l’enfance sont traités régulièrement dans son œuvre. Elle a déjà publié dix livres salués par la critique, tous chez Julliard (dont « Bouche cousue », « Le Cimetière des poupées » et « Bon petit soldat »).

Agenda littéraire du CML :

19 septembre
18h Hôtel Pams Perpignan Rencontre-dédicace avec Romain Puertolas pour son livre Re-vive l’Empereur (Le Dilettante)
20 septembre
Rencontre des 3 auteurs du Prix Folire à l’Hôpital de Thuir
24 septembre
9h 30-16h Université de Perpignan Rencontre avec Luc Ferry et Alexandre Jardin (Inscriptions et réservations obligatoires)
8 octobre
14h 30 Evêché de Perpignan Dialogue à deux voix autour de la Spiritualité avec Michel Bolasell et André Bonet dans le cadre des 600 ans de la Sanch.
19h Hôtel Pams Perpignan Rencontre-dédicace de Javier Cercas pour son livre L’imposteur (Actes Sud)
15 octobre
Remise des Prix Méditerranée à 15h30 au Palais des Congrès Perpignan
22 octobre
Hôtel Pams Perpignan Rencontre-dédicace de Michel Bolasell et André Bonet pour leur livre Les insurgés de la pauvreté (Philippe Rey)
3 novembre
Rencontre auteurs Maison de la Région
21 novembre
Rencontre-dédicace de Gaël Faye, prix du roman FNAC 2016 pour son livre Petit Pays (Grasset)
9 décembre
Thuir (15h) et Perpignan (18h) Remise du prix Folire avec Mazarine Pingeot et débat auteur de ses ouvrages

CML INFOS : 04 68 51 10 10.