Guy Cancel

Mardi soir, dans le Hall Guy Malé de l’Hôtel du Département, quai Sadi-Carnot à Perpignan, avait lieu une sympathique et chaleureuse cérémonie à l’occasion du départ de Guy Cancel, 54 ans, qui a occupé la fonction de Directeur de cabinet auprès de la présidence du Conseil général des Pyrénées-Orientales pendant près de trois ans.
« Je suis arrivé dans les Pyrénées-Orientales avec la tempête Klaus et je repars aujourd’hui sous le ciel bleu car, effectivement, le moment est venu de se dire au revoir. C’est toujours un instant un peu triste et nostalgique, mais quand on y pense, ce terme me permet aussi de formuler le souhait que nos chemins se croiseront à nouveau. Et comment pourrait-il en être autrement ? On ne peut pas vivre et travailler deux ans et demi dans ce département sans apprendre à l’aimer, sans s’attacher aux gens que l’on y rencontre. J’ai travaillé avec une équipe dévouée et compétente qui fait preuve d’un très grand professionalisme au service de la Présidente et précédemment de son Président. Travailler dans un cabinet, demande beaucoup d’énergie, beaucoup de temps, c’est un passage formidable dans une carrière professionnelle. Qui dit passage, dit départ. Il faut aussi savoir partir (…) ».
Puis Guy Cancel, en présence à ses côtés de Mme Hermeline Malherbe, présidente du Conseil général, et de Christian Bourquin, président de la Région Languedoc-Roussillon, a rendu un hommage appuyé à l’équipe qui l’a accompâgné dans ses fonctions : « Soyez toutes et tous ici, très chaleureusement remerciés. En deux ans et demi, j’ai connu deux présidents dont l’action se caractérise essentiellement par la recherche du bien commun. Le président Bourquin, qui depuis treize ans avec ses élus, a su installer et porter les valeurs de la gauche au service du plus grand nombre. Il a également assuré sa succession dans le respect de ces valeurs que nous partageons tous ici. Aussi, je le remercie très chaleureusement pour la confiance qu’il m’a témoignée en m’ayant donné les moyens humains et matériels nécessaires à l’accomplissement de ma mission. A notre présidente actuelle, Hermeline Malherbe, je dirai ceci : présidente, travailler au quotidien, avec vous, est un véritable plaisir. Alors, je tiens à saluer, par ces quelques mots, vos qualités de coeur et d’humanité ainsi que votre grande implication pour la chose publique. Je vous remercie également pour la confiance que vous m’avez accordée (…) ».
A partir de ce jeudi 1er septembre, la carrière professionnelle de Guy Cancel prend une nouvelle orientation au service de la Région. C’est un nouveau métier qui l’attend : « J’ai toujours considéré la vie comme un véritable parcours initiatique, chaque nouvelle mission représente un degré à franchir, de nouvelles connaissances et de nouvelles expériences. Tel Sisyphe qui inlassablement roulait sa pierre, c’est sur ce socle là que j’ai toujours fonctionné et que je débuterai ma nouvelle fonction au service du Conseil régional et de son président. Président que j’assure de mon respect, de ma reconnaissance et de ma fidélité. En retournant à Montpellier, où demeure ma famille, je suis conscient de faire beaucoup d’heureux dans l’Hérault et probablement aussi dans les Pyrénées-Orientales. Bien évidemment, les raisons sont différentes, mais c’est dans la normalité des choses. Aussi, en me référant à Nietzsche, je dirais que c’est plus fort que je rentre au Clapas. C’est d’ailleurs là toute la beauté de la vie, tout son intérêt aussi. Merci pour tous les moments forts que nous avons passé ensemble et pour tous ceux que nous partagerons encore dans les années à venir (…) ».
C’est tout logiquement son adjoint, Aldo Rizzi, qui lui succède dans la fonction donc de Directeur de cabinet de la présidente du Conseil général des P-O : « Tous mes voeux accompagnent donc Aldo Rizzi dans ses nouvelles missions. C’est la raison pour laquelle je tiens à féliciter le nouveau directeur de cabinet, mon ami Aldo. Merci à vous tous, élus, fonctionnaires, collaborateurs de cabinet et amis d’avoir répondu présents à l’invitation de la présidente (…) ».
Après Marion Duvivier, Stéphanie Grillet, Rémy Vernier et, plus récemment le retour de Jean-Romain Brunet sur le sol languedocien, Guy Cancel est le 5ème collaborateur à rejoindre Christian Bourquin au Conseil régional à Montpellier.
Outre le persionnel du Conseil général, des élus – Georges Armengol, Toussainte Calabrèse, Jean-Louis Chambon, Robert Garrabé, Ségolène Neuville, René Olive, Alexandre Reynal… – et des personnalités locales (Mme Renée Soum, ancienne députée PS des P-O), de nombreux décideurs et acteurs de la société civile et/ ou économique étaient également présents : les vignerons Christine Campadieu (La Tour Vieille, à Collioure) et Fabrice Rieu (Nayandéi de Rivesaltes à Argelès-sur-Mer)…
La soirée s’est terminée au restaurant-bar « Artapas » de François Gomez, sur le boulevard Clemenceau à Perpignan, où Guy Cancel avait convié ses proches collaborateurs.