L’église du couvent des Dominicains, à Collioure.

 

L’association culturelle de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Perpignan organise la conférence de Jean-Luc Antoniazzi sur « La représentation de Saint Dominique à travers les œuvres roussillonnaises des XVIIe-XVIIIe siècles » le mardi 9 octobre, à 20 h , à la chapelle Notre Dame de Lourdes, (salle saint Gaudérique) 12 rue Joseph Sauvy (derrière le quai Vauban).

Le Roussillon à l’époque moderne comportait deux couvents des Dominicains : l’un à Perpignan et l’autre à Collioure. A l’intérieur de ces monastères de nombreuses œuvres d’art étaient exposés. A la Révolution Française ces trésors furent éparpillés dans des églises paroissiales. Jean-Luc ANTONIAZZI a cherché pendant de nombreuses années ce patrimoine exceptionnel et l’a reconstitué et vous le fera partager.

 

Le cloître du couvent des Dominicains, à Collioure.