Communiqué de presse de l’ASPAHR – 20 mars 2019

 

 

« Urgence ! L’avenir du centre historique de Perpignan se joue ces jours-ci

 

 

L’enquête publique sur la révision du Plan de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV) de Perpignan se déroule dans un silence assourdissant.

La mairie n’organise aucune réunion d’information et il n’y a rien sur le site internet de la ville, ni dans son journal numérique. Pourtant, il s’agit de décider quel sera le règlement d’urbanisme pour les dix à vingt ans à venir !

Si le PSMV était adopté en l’état se serait une catastrophe pour le centre ancien de Perpignan. Ce projet permettrait l’agrandissement de places, l’ouverture de rues, de nouvelles démolitions, bref, une reconfiguration des quartiers Saint-Jacques, La Réal et Saint-Matthieu.

Il faut absolument contrecarrer les aspects les plus nocifs du projet ; demain il sera trop tard.

Pour informer les perpignanais, les faire intervenir et agir, l’ASPAHR organise une réunion publique le lundi 25 mars à 18h30, salle des Libertés, 3 rue Bartissol, à Perpignan ».

 

Jean-Bernard MATHON
Président de l’ASPAHR

 

 

+ d’infos : ASPAHR / Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Artistique et Historique Roussillonnais
21, rue Jean-Baptiste Lully 66000 Perpignan – E-mail : aspahr2017@gmail.com