« Rétablir l’ordre républicain est notre priorité ! C’est pourquoi j’ai souhaité réorganiser la Police municipale, afin que celle-ci soit une authentique police de proximité » (Louis Aliot, maire de Perpignan)

 

En matière de sécurité, rétablir l’ordre républicain s’impose comme une priorité pour la municipalité. Louis Aliot (RN), maire de Perpignan, a réorganisé la Police municipale pour en faire une authentique police de proximité.
La mairie a la volonté de développer une politique sécuritaire répressive, pour lutter notamment contre les trafics dans tous les quartiers. Aujourd’hui, la réorganisation de la Police municipale permet à celle-ci d’être présente sur l’ensemble du territoire perpignanais et ce, grâce à la création des brigades de nuit et à l’installation de nouveaux postes de police dans les quartiers de la ville. Un investissement de 81 600 € HT.
Après les territoires Centre, Ouest et Sud, la Municipalité de Perpignan vient donc d’inaugurer celui du nord, quartier Bas-Vernet.

 

Les missions principales :
 la proximité avec la population,
 la médiation,
 lutter contre les incivilités de toutes sortes (nuisances sonores, propreté…),
 rassurer et sécuriser les habitants,
 recueillir et traiter les doléances des habitants en matière de sécurité et de tranquillité publiques.

 

Ouverture du poste de police quartiers nord de la ville
Six policiers municipaux assurent une permanence :
 du lundi au vendredi,
 de 11H à 15H (extension future de l’amplitude des horaires d’accueil),
 39 avenue du Maréchal Joffre,
 Téléphone : 04 68 62 39 81.

 

Une mairie de quartier réaménagée 
Afin d’optimiser l’espace et rendre un réel service de qualité à l’ensemble des habitants de ce secteur, la mairie de quartier Al Sol a été totalement réaménagée et modernisée.
Les bureaux du premier étage du bâtiment s’étant libérés, la Ville a pu réaliser des travaux pour améliorer les conditions d’accueil du public. Ces derniers ont consisté, pendant plusieurs semaines, à démolir les cloisons, les plafonds, repenser l’agencement des bureaux et créer une nouvelle ouverture.
Aujourd’hui, l’accueil du public et les conditions de travail des agents sont optimaux : cette structure de proximité accueille les usagers dans de grands espaces qui permettent, entre autres, de respecter les règles de distanciation imposées par le contexte sanitaire.
Un investissement de 55 900€ HT, qui vient s’inscrire dans l’amélioration du cadre de vie.