(Communiqué)

 

« A la veille de notre Marche des Fiertés des Pyrénées-Orientales*, nous avons reçu cet étrange courrier** de la municipalité de Perpignan.
Nous savions ne pas devoir compter sur la subvention demandée mais avoir le culot de nous remercier pour nos actions démontre l’hypocrisie et la duplicité de cette attitude.
Les personnes présentes à notre Marche des Fiertés des Pyrénées-Orientales doivent en être informées et nous vous remercions de votre aide pour le faire savoir.
Nous espérons que les élus de la ville sauront se tenir à l’écart car l’hypocrisie n’y a pas sa place (…) ».

 

Jean-Loup Thévenot, président de l’association LGBT+66

 

 

*1re Marche des Fiertés des P-P, ce samedi 2 juillet. Rendez-vous à 16H 30, place Catalogne à Perpignan.

**