La direction territoriale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse

des Pyrénées-Orientales et de l’Aude

organise une projection du film

 « Ne m’abandonne pas » en présence du réalisateur Xavier Durringer.

Cette séance sera suivie d’un débat sur le thème de l’altérité et de l’emprise mentale.

Y assisteront de nombreux institutionnels, partenaires associatifs, jeunes de la PJJ

 et élèves du lycée Arago et de la classe relais du collège Saint Exupéry.

le mardi 7 juin 2016 de 14h30 à 17h00

à l’institut Jean Vigo

Arsenal – 1 rue Jean Vielledent à Perpignan

 

La question de la désaffiliation sociale mérite une coordination des acteurs auprès des personnes victimes de l’emprise. Cette action de sensibilisation vise à partager et à croiser des représentations et des pratiques professionnelles face à ce processus.

La direction territoriale de la PJJ 66/11, en lien avec une démarche de formation des professionnels au phénomène de l’emprise mentale, a créé un groupe territorial d’appui aux familles et aux jeunes concernés par ce processus.

Ce dispositif territorial a pour vocation d’apporter soutien et conseil aux familles et aux jeunes déstabilisés par les mécanismes d’emprise ainsi qu’aux professionnels de la PJJ confrontés dans leur accompagnement éducatif à la compréhension des facteurs spécifiques de ce phénomène.

 

 

La Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ)

La PJJ prend en charge et encadre les mineurs qui font l’objet d’une décision de justice pour leur permettre de comprendre la portée de leurs actes et s’insérer dans la société. Elle se mobilise avec tous les acteurs de la justice des mineurs et de nombreux partenaires dans les domaines de l’éducation, de l’insertion, de la culture, du sport et de la santé pour apporter une réponse adaptée à la situation de chaque jeune qui lui est confié.